Le massage Traditionnel Chinois de confort 

Histoire du TUI NA en Chine :

Le Tui Na est, avec l'acupuncture, la diététique chinoise, la pharmacopée chinoise et les exercices énergétiques (Qi Gong), l’une des 5 branches de la Médecine traditionnelle chinoise (MTC). Il est donc fondé sur la vision à la fois « énergétique » et très pratique qui est propre à la MTC (Médecine traditionnelle chinoise).

Tui signifie « pousser » et Na, « saisir ». Ce sont les 2 types de manipulations les plus couramment utilisées dans le massage thérapeutique chinois. Il arrive parfois que le terme Anmo, signifiant « appuyer » (an) et « frotter » (mo), soit relié au mot Tui Na, car ces 2 mouvements sont également à l’origine de l’approche.

Le Tui Na diffère des techniques de massage occidentales, surtout à cause du concept énergétique sur lequel il repose (harmonisation du Qi), mais également en raison de la multiplicité des types de gestes. En effet, le praticien en Chine utilise une grande diversité de techniques variant selon les zones à traiter, le genre de déséquilibre, l’âge et la constitution de l’individu. Le thérapeute compte donc sur plus de 300 gestes différentes, rigoureusement classées selon leur forme, leur force et leur fonction. Il les exécute généralement avec ses membres supérieurs (doigts, paume, main, poignet, avant-bras ou coude), mais il arrive qu’il utilise ses genoux, ses pieds, voire son crâne. Selon nos critères occidentaux, le Tui Na se classerait dans la catégorie des techniques plutôt dynamiques.

Le Tui Na de MTC en Chine dans son histoire, se compose de plusieurs techniques particulières. Voici les principales. 

 

  • L’enroulement pour traiter les tissus mous et les lésions articulaires et musculaires.

  • La digipuncture (ou acupression) qui procède par stimulation des points d’acupuncture pour traiter les maladies internes.

  • La méthode Nei Gung prônant la pratique d’exercices énergétiques et de techniques de massage visant à revitaliser l’organisme.